L'errance est mère de toute chose

et la vie n'a de sens que celui qu'on lui donne

Auteur : eLA

Le tangible et l’intangible

Ce qu’il y a de formidable dans notre époque actuelle, c’est la bêtise humaine qui n’a de cesse que de mélanger le tangible et l’intangible. Il faut croire que l’intellect humain s’amoindrit d’année en année car il prend de plus en plus ce qui tient de la construction complètement artificielle qui ne tient qu’au choix d’une organisation strictement arbitraire comme…

Conditions des contestations

Que se passe-t-il en France depuis quelques années maintenant ? Difficile pour les gens de l’analyser car la contestation du système politique n’est pas unique ni nécessairement cohérente dans les solutions pour le refonder. Mais en réalité, son caractère multiple et insaisissable trouve son origine dans la manière dont le système politique contesté a récupéré les mouvements issus des prises…

Mouvement citoyen et vraie démocratie

Il est intéressant de voir les problèmes existentiels que posent à nombre d’acteurs de la politique française, l’irruption dans le débat de la parole des citoyens de par leur diversité et la non-conformité aux canons habituels. Ils cherchent encore des leaders qui porteraient par leur parole l’entièreté de la réflexion d’un mouvement tel que la France Insoumise. Sauf que cela…

Que l’on mette bien au clair sur une chose : la démocratie, c’est l’expression au travers du vote de votre opinion. Il ne peut en être autrement. Si la démocratie actuelle est bien et bel démocratique, elle ne devrait pas souffrir du fait qu’en réponse à des stratégies non démocratiques de campagne que les gens puissent s’exprimer librement que ce soit…

Il est des moments dans la vie où l’on sent que l’on est sur un événement crucial et cette élection présidentielle l’est à tous les égards. Je vais être clair car dans le choix qui est présenté, il y en avait un qui représente l’avenir, les autres sont mortifères et continueront de démontrer la nature abjecte de l’humain qui ne…

La démocratie ne doit pas sombrer dans la clameur du silence des peuples

Qu’il soit bien clair entre vous, lecteurs et moi, je suis un citoyen cauchemardesque pour l’expression pseudo-démocratique de la 5ème république. La raison est simple, je ne me reconnais dans aucun clivage partisan et c’est ainsi que j’ai pu depuis mes débuts d’électeur voter à gauche, à droite ou m’abstenir. J’ai mis un certain temps à me construire une conscience…

Quelques mots

Cela faisait très longtemps que je m’étais peu à peu écarté de la politique. Non pas par désintérêt mais par conviction que le système était verrouillé. Trois cadenas étaient posés : le premier était celui des institutions, le second, la dépolitisation des esprits et enfin le troisième : la déshumanisation des rapports sociaux doublée d’un repli sur la sphère d’un soi qui…